comment remplacer le gluten, le lait, les oeufs

Evincer un aliment que l’on ne peut plus consommer n’est pas toujours simple. Cela demande de changer ses habitudes. Vous pensez vraiment que votre quotidien sera difficile, en fait il vous faut prendre de nouvelles habitudes et vous allez découvrir une nouvelle cuisine.

Beaucoup de produits sont disponibles en remplacement. Par contre, la liste des ingrédients est à examiner scrupuleusement. Je vous propose donc une mise au point pour partir sur de bonnes bases et des conseils dans cet article !

Intolérances alimentaires la nécessité d’un suivi médical

Il est important de débuter cet article par une mise au point. En fonction de vos symptômes, de votre état de santé, il est primordial d’avoir un diagnostic médical. Une allergie ou une intolérance ne se gère pas de la même manière. De même en fonction de votre seuil d’intolérance ou si vous avez la maladie coeliaque, votre organisation sera différente. Une prise de sang en laboratoire spécialisé vous permettra d’éclaircir ces points.

Il est également nécessaire de réaliser des examens et bilans complémentaires qui vont permettre de mettre en évidence d’éventuelles carences en vitamine D, B12…

On ne le répétera jamais assez chaque personne est différente et seul un bon médecin est habilité à vous soigner. Evincer les aliments qui causent votre mal être est bien entendu nécessaire pour guérir mais un bilan et un suivi sont aussi nécessaires.

Une fois le diagnostic établit, nous pouvons penser à notre quotidien, remplacer les aliments et s’organiser pour le quotidien.

Par exemple, si votre intolérance est importante, il ne faudra pas consommer de produits ayant de trace de gluten, de lait, d’œufs… Il faudra être très vigilent là-dessus et vérifier la liste des ingrédients. Regardez également toutes les faces du paquet en recherchant la mention « trace de gluten », « fabriqué dans un atelier qui utilise… » et parfois elle est bien cachée !

Il faudra également veiller à ce que l’on appelle les contaminations croisées. Elles se produisent si l’aliment que vous ne pouvez pas manger entre en contact avec un plat, un ustensile… Par exemple si vous coupez du pain avec du gluten et que vous utilisez le même couteau pour couper du pain sans gluten. Ces petits gestes sont nombreux dans notre quotidien surtout quand toute la famille ne suit pas le même «régime ». Prendre simplement de la margarine pour mettre sur du pain avec gluten, il en manque un peu sur le dernier bout alors on reprend de la margarine, normal ! Sauf que maintenant la margarine est contaminée avec le gluten.

Disons que tout est question d’organisation, de choix : toute la famille passe au régime sans ? Doit-on priver tout le monde de gruyère, si un seul membre de la famille est intolérant au lait ? Allez voir ma recette de gratin de pommes de terre, je vous livre des conseils pratiques !

Voilà autant d’exemples qui vous montrent la nécessité d’un diagnostic et d’un suivi médical. Pour ce qui est de l’organisation, je peux vous aider en vous faisant bénéficier de mes expériences et conseils !

Et si vous commenciez par vous fournir mon guide gratuit pour bien vivre avec ses intolérances alimentaires.

Comment remplacer et vivre sans gluten ?

AFDIAG

Il existe une association, l’Association Française Des Intolérants Au Gluten (AFDIAG), qui a mis en place des outils permettant de faciliter la vie des personnes atteintes de la maladie cœliaque. Avec la mise en place d’un logo « épi de blé barré dans un cercle » qui vous permet de voir facilement qu’un produit ne contient pas de gluten. Vous trouverez toutes les informations sur ce logo sans gluten en suivant ce lien. La liste officielle des sociétés est disponible sur leur site également.

L’AFDIAG met également à disposition une liste de restaurants qui servent des plats sans gluten. Il y en a peut-être un près de chez vous !

Remplacer le gluten

Le gluten est présent partout dans notre quotidien : pâtes, pizza, cake, gâteaux, biscuits…

Rassurez-vous pour remplacer la farine de blé, il existe une multitude de farine sans gluten : riz, sarrasin, quinoa, lentille, pois chiche…

La meilleure farine sans gluten pour réaliser des pâtes à gâteaux, cake au gout neutre est la farine de riz. C’est celle que j’utilise le plus souvent pour réaliser des recettes sans gluten.

Les autres farines peuvent être utilisées pour réaliser des crêpes à la farine de sarrasin par exemple, des cakes à la farine de lentille. Découvrir ces farines c’est ouvrir une belle palette de saveur ! Donc manger sans gluten ne sera pas fade, c’est une nouvelle cuisine que vous allez découvrir.

Dans mon guide gratuit, vous trouverez des astuces pour vous aider à remplacer le gluten !

Pour remplacer les pâtes, vous trouverez un grand choix de pâtes sans gluten en magasin bio. Essayez celles au sarrasin accompagnées de saumon c’est très bon !

Les pommes de terre ne contiennent pas de gluten. Le riz n’en contient pas non plus mais vérifiez sur son emballage qu’il n’y a pas de trace ! Voilà des produits faciles à trouver et lorsque vous serez invité, suggérez-les à votre hôte. Vous lui faciliterez la vie et vous aurez moins peur de “déranger”.

Attention veiller également à acheter de la levure sans gluten (en magasin bio).

Comment remplacer le lait ?

Le lait est également présent dans beaucoup d’aliment de base de notre quotidien. Il se remplace très facilement.

Vous allez découvrir les laits végétaux de noisette, amande, coco, riz… Attention à la composition certains sont très sucrés.

Le beurre est à remplacer par de la margarine sans lactose ou encore de l’huile d’olive.

Pour remplacer la crème dans vos recettes, vous utiliserez désormais des crèmes de riz, amande ou coco.

Comment remplacer les œufs ?

Pour les gâteaux : les œufs seront remplacés par de la compote, de la banane, de la farine de lupin, de la purée d’oléagineux, un mélange d’eau et de maïzena… Tout dépend si vous utilisez l’œuf pour un gâteau, un flan… Je vous invite à consulter mes recettes.

Par exemple pour remplacer les œufs dans un cake salé, j’utilise de la ratatouille mixée.

Dans les gâteaux, si vous souhaitez une astuce pas chère avec des produits facilement disponible, je vous recommande la fécule de Maïs (Maïzena), allez voir ma recette de gâteau au yaourt.

Vous trouverez également sur mon blog, une recette de flan sans œufs avec de la fécule de maïs.

Soyez vigilant en regardant bien l’emballage aux formules du type « fabriqué dans un atelier qui utilise des œufs » si vous êtes allergique ou si vous devez faire un régime strict.

 

Pour conclure, changer ses habitudes peut être déroutant mais il s’agit de votre santé et quel plaisir de se sentir en pleine forme ! Il existe des produits « tout prêt » mais lisez bien les étiquettes. L’étiquetage s’est beaucoup amélioré ces dernières années, nous savons davantage ce que nous mangeons et nous savons que le fait maison est important. Voilà pourquoi je vous propose beaucoup de recettes simples et rapides sur mon blog. Remplacer les biscuits, gâteaux industriels par des fruits secs (amande, noisette, noix) est bien meilleur pour votre santé. Les produits industriels peuvent vous aider au début ou être consommés alternativement pour simplifier les choses mais soyez toujours vigilants à la liste des ingrédients. Pour la qualité et pour voir s’il n’y a pas de « trace »… J’espère que cet article vous aidera en vous mettant sur le bon chemin et si vous avez des questions ou astuces n’hésitez pas !

Pour recevoir mon guide GRATUIT pour bien vivre avec vos intolérances alimentaires et sans gluten, sans lait, sans œufs, il vous suffit de laisser votre email :

* En laissant votre email, vous acceptez de recevoir les nouvelles recettes, les nouveaux articles, informations environ toutes les 2 semaines. Vous acceptez ma politique de confidentialité disponible dans la partie Info (bas de page). Vous aurez la possibilité de vous désabonner en bas de chaque email.

Découvrez mes autres articles pour un quotidien sans gluten, sans lait, sans oeuf : 

2 thoughts on “Remplacer le gluten, le lait de vache ou les œufs”

  1. Bonjour, un immense merci pour ce blog, c’est une mine d’or ! Ma fille a de.nombreuse sensibilités alimentaires (après vérification par prise de sang) : gluten, lait, œufs évidemment mais le plus compliqué …maïs et riz…et soja! Par quoi remplacerais tu la fécule de maïs et la farine de riz dans tes recettes? (Sachant que certaines farines coûtent un bras donc je cherche des alternatives pas trop coûteuses). Merci! 😊👍

    1. Bonjour,
      Merci beaucoup !!
      Pour remplacer la fécule de maïs, il y a la fécule de pomme de terre, la fécule de tapioca.
      Pour la farine, on va du coup partir sur des farines plus typées en gout comme la farine de sarrasin, de lupin, de lentille, de pois chiche, de sorgho ou encore de millet cette dernière est un peu plus neutre. Il vous faudra tester pour voir les préférences. Pensez également à la poudre d’amande, de noisette, la noix de coco pour être sur des gouts plus neutre !
      Pour les fécules, elles seront plus couteuses et pour les farines certaines sont correctes en prix.
      Bonne fin de journée !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *