Plat d'hiver sans gluten, sans lait daube provencale

Un plat qui a bercé mon enfance. Une viande en sauce qui mijote par une journée ou les températures baissent et les jours raccourcissent ça vous dit ? 

J’ai bien noté à ma façon dans le titre car traditionnellement, on laisse la viande mariner la veille dans du vin rouge et pour ma recette je n’ai pas du tout procédé de cette manière. Autant j’adore l’odeur qui se dégage en cuisine mais les sauces au vin rouge ne me réjouissent pas. Donc j’ai ajouté de la pulpe de tomates et de l’eau. Ici le plat a été très apprécié !

Demandez bien à votre boucher, une viande assez tendre.


Ingrédients : 

1 kg de viande pour bœuf bourguignon
1 oignon
50 g de lardons
3 carottes
80 ml de vin rouge
Des olives noires
Thym et sarriette
240 g de pulpe de tomates
2 cuillères à café rases de fécule type Maïzena
Huile d’olive


Préparation : 

Recouper la viande si les morceaux sont trop gros. Emincer l’oignon, couper les carottes en rondelles.

Pour commencer faites revenir la viande avec un peu d’huile  dans une cocotte en fonte et réserver lorsqu’elle est colorée.

Puis faire revenir l’oignon, les carottes et les lardons. A coloration ajouter le vin rouge, les olives, la viande, les herbes de Provence et l’eau à hauteur.

Laisser mijoter au moins une heure. 

Pour terminer retirer la viande, les carottes… et ajouter la fécule pour obtenir une belle sauce et mélanger bien au fouet pour éviter les grumeaux. Remettre la viande et les autres ingrédients.

Servir accompagné de pâtes sans gluten ou de pommes de terre.

Découvrez d’autres recettes sans gluten, sans lait, sans œuf :


Blanquette de veau sans gluten, sans lait, sans oeuf
Blanquette de veau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *